Header
Accueil Structure Comités Information Activités Liens Nous contacter SECTION DES MEMBRES
> Manchettes précédentes
8156, boul. Saint-Michel
Montréal QC H1Z 3E2
514-527-4171
Sans frais
1-866-276-1244



ÉLECTIONS 2014 - Nouveau document

1 nouveau document a été ajouté le 22-04-2014.

Cliquez ici pour le consulter.



La coalition syndicale municipale, organise une grande manifestation devant les bureaux de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) afin de dénoncer les attaques menées contre les régimes de retraite à prestations déterminées des employés du milieu municipal, dont nous faisons partie. Venez en grand nombre afin d’envoyer un message clair au gouvernement, à l’UMQ et aux maires qui préconisent une restructuration de nos régimes de retraite.

PROTÉGEONS NOTRE RÉGIME DE RETRAITE !


Suppression de postes de changeurs à la S.T.M.
Manifestation du 15 avril 2014

Voici différents liens des médias qui ont parlé de la manifestation ainsi que l'entrevue radiophonique de Renato Carlone président de la section locale 1983 à Radio-X ....
Bravo encore à tous les participants !

http://www.scfp.qc.ca/nouvelles/2799/Les-travailleurs-de-la-STM-sensibilisent-la-population-et-manifestent-devant-les-bureaux-de-la-direction?langue=fr

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201404/15/01-4757661-stm-des-syndiques-denoncent-la-perte-de-changeurs.php

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/montreal/archives/2014/04/20140415-164547.html

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/405695/stm-une-abolition-de-postes-denoncee

http://montreal.radiox.com/archives/2014/04/15/
(entrevue radiophonique)

http://montreal.ctvnews.ca/demo-ticket-booth-attendants-protest-staff-cuts-1.1776642
(entrevue avec Tom Moutheros en anglais)


Le 11 avril 2014

PROTÉGEONS NOTRE RÉGIME DE RETRAITE

Depuis plusieurs mois, certains maires, de même que l’Union des municipalités du Québec (UMQ), multiplient les sorties publiques attaquant les régimes de retraite à prestations déterminées dont bénéficient les employés du milieu municipal. Ces pressions ont amené le gouvernement précédent à déposer le 20 février dernier le projet de loi 79. Ce projet de loi qui devait être à l’origine une mesure d’exception, impose dans sa forme actuelle, une restructuration complète de ces régimes qu’ils soient déficitaires ou non.

Malgré que l’élection d’un nouveau gouvernement libéral ait fait mourir au feuilleton le projet de loi 79, nous savons tous pertinemment que la menace planant sur les régimes de retraite à prestations déterminées n’est pas définitivement écartée pour autant.

Afin de faire un contrepoids au lobby des municipalités, le SCFP a initié une vaste coalition regroupant les syndicats représentant les employés du transport, les pompiers, les policiers, ainsi que les employés municipaux. Les objectifs de la coalition visent à :

  • Réitérer et défendre le principe du droit à la négociation;
  • Prioriser la négociation dans le processus de révision des régimes de retraite;
  • Promouvoir les ententes déjà signées;
  • Assurer la communication avec les divers intervenants concernés (Régie des rentes du Québec, ministère du Travail, représentants politiques provinciaux et municipaux);
  • Tenter d’éviter le dépôt d’un nouveau projet de loi aussi contraignant que le précédent;
  • Poursuivre des actions médiatiques afin de répliquer aux attaques démagogiques dont sont victimes les régimes de retraite à prestations déterminées et d’alimenter le débat public en offrant un discours articulé et factuel.

Une journée d’étude réunissant l’ensemble des structures syndicales de la coalition aura lieu, le 15 avril prochain, au Palais des congrès. Notre section locale y sera représentée en grand nombre.

PROTÉGEONS NOTRE RÉGIME DE RETRAITE, C’EST NOTRE AVENIR À TOUS QUI EN DÉPEND!

Renato Carlone
Président

Section des membres - Nouveau document

Le voilà enfin ce nouveau journal d'information destiné aux membres !
Depuis le 18 mars dernier le journal l'info-1983 de mars 2014 est
disponible dans vos centres; lisez-le, parlez-en et faites-le circuler ...
Ça VOUS concerne...  Yannick Boucher - Documentaliste

Cliquez ici pour vous connecter
ÉLECTIONS 2014 - Nouveaux documents

2 nouveaux documents ont été ajoutés le 09-04-2014.

Cliquez ici pour les consulter.
Suppressions de postes à la STM...
Écoutez la réaction de Renato Carlone président de la section locale 1983 - CA-OM-SC au micro de Dutrizac sur les ondes du 98,5 FM le 31 mars 2014.

Suppressions de postes à la STM...
Écoutez Renato Carlone, président de la section locale 1983 - CA-OM-SC, en entrevue radio dans l'émission "le 15 -18" sur les ondes de Radio-Canada le 31 mars 2014.
L'intervention a eu lieu à 15 h 15.

Sabine Panier, changeure de la STM, devant l'escalier roulant où elle est venue au secours d'une femme dont le chandail s’est coincé dans un escalier roulant. Au moment où cette photo a été prise, cinq jours après l'événement, l'escalier roulant était toujours à l’arrêt.
Photo SCFP

Communiqué SCFP Québec 30-03-2014

Dangereuses suppressions
de postes à la STM

La présence d’un changeur de métro peut sauver des vies

Récemment, les vêtements d’une femme sont restés coincés dans un escalier roulant du métro de Montréal après qu’elle a chuté en tentant de dégager sa poussette. Heureusement, une changeure de métro a pu lui porter secours. L’employée était tout près, à la bouche du métro Guy Ouest.

«Heureusement, je n’étais pas loin. Trois femmes qui étaient au côté de la dame n’ont pas réussi à arrêter l’escalier ni à retirer son chandail, qui la retenait», a expliqué la changeure, Sabine Panier, qui est venue secourir la dame.

«La STM nous dit sans cesse que nous sommes ″les yeux du métro″, que nous devons veiller sur notre clientèle. Nous intervenons très souvent dans ce genre de situation mais ce n’est jamais souligné. Et maintenant, on serait inutiles? Ça n’a pas de sens», a dénoncé Renato Carlone, président de la section locale 1983 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Lire la suite du communiqué sur le site du SCFP Québec...

ÉLECTIONS 2014 - Nouveaux documents

5 nouveaux documents ont été ajoutés le 26-03-2014.

Cliquez ici pour les consulter.
Le 19 mars 2014

ÉLECTIONS GÉNÉRALES 2014
CHOIX DU COMITÉ D'ÉLECTION

Mardi dernier, le 18 mars, s'est tenue une assemblée générale au cours de laquelle ont été élus les membres du comité d’élection.

Mme Sylvie Aubuchon a remporté sans opposition le poste de présidente, M. Daniel Landry a été élu au poste de secrétaire, tandis que celui de scrutatrice a été obtenu par Mme Mylène Groulx. Le comité d’élection a débuté ses travaux dès ce matin.

Le comité publiera régulièrement des communiqués pour vous informer sur sa  page du site internet à l'adresse http://www.caomsc.qc.ca/main/comites/elections2014.htm.

Vous pouvez écrire en tout temps au comité à l'adresse elections@caomsc.qc.ca.

Votre éxécutif syndical

Membres du comité:    
Mylène Groulx
Scrutatrice
Sylvie Aubuchon
Présidente
Daniel Landry
Secrétaire
Section des membres - Nouveau document

BULLETIN D’AFFICHAGE - Publication 2014-001

(1) Délégué (e) Santé et Sécurité-Prévention.

Cliquez ici pour vous connecter
Le 11 mars 2014

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Mardi, le 18 mars 2014 à 19h00

Buffet LDG,
2953, rue Bélanger est, Montréal

ORDRE DU JOUR

  1. Ouverture
  2. Appel des officiers
  3. Adoption de l'ordre du jour
  4. Rapport du président
  5. Rapport du secrétaire général
    • Dépôt du bilan financier 2013
    • Rapport des syndics
  6. Affaires nouvelles:
    • Élection d'un comité d'élection
    • Élection d'un syndic
  7. Clôture de l'assemblée

Le 11 mars 2014

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE
L'ASSOCIATION CA.OM.SC.

Mardi, le 18 mars 2014
après l'assemblée du syndicat

Buffet LDG,
2953, rue Bélanger est, Montréal

ORDRE DU JOUR

  1. Ouverture
  2. Appel des officiers
  3. Adoption de l'ordre du jour
  4. Rapport du président
  5. Rapport du secrétaire général
    • Dépôt du bilan financier 2013
  6. Clôture de l'assemblée

Le 4 mars 2014

LES FAITS !!!

Consoeurs, chers confrères,

Vous devez comprendre pourquoi nos actions syndicales des derniers jours indisposent tant la STM.

Il y a trois semaines, l’exécutif au complet s’est déplacé au centre St-Denis pour dénoncer les injustices que vivent nos membres dans tous les centres de transport y compris le métro. La STM n’a pas apprécié cette visite impromptue et a répondu par des journées de suspensions envers plusieurs dirigeants syndicaux. Elle a pensé nous faire taire en agissant de la sorte et bien nous serons encore plus « bruyants » par nos actions.

La semaine dernière, vous avez été plusieurs à constater la présence accrue de vos représentants syndicaux dans les terminus et bien ça aussi ça les a dérangés, car les c.o. se sont mis à faire ce qu’ils avaient cessé de faire depuis très longtemps, soit, TRAVAILLER.

RÉSULTAT : Nous avons reçu une mise en demeure prétextant que notre présence est intimidante sur les lieux de travail. Vous trouvez la STM hypocrite, nous aussi. Ironiquement, l’intimidation on ne la fait pas!! on la subit au quotidien;

  •  Coupures de temps;

  •  Parcours de relèves modifiées sans préavis;

  •  Non respect des ententes;

  •  Gestion sans discernement;

  •  Etc.

Les terrains de la STM sont nos lieux de travail alors soyez assurés(es) que nous y resterons. Vous avez d’ailleurs été nombreux et nombreuses à nous signifier que notre présence était appréciée et faisait une différence. Nous vous avons entendus ! Soyez assurés que c’est debout et avec vous que la STM va nous respecter.

NOUS N’AVONS AUCUNE LEÇON À RECEVOIR DE LA STM !

Renato Carlone
Président


Le 21 février 2014

NOUVELLE FAÇON DE GÉRER

ASSEZ C'EST ASSEZ !

Le temps de la répression est terminé. La STM joue avec vos nerfs, avec les nôtres aussi. J’ai effectué plusieurs visites dans les centres de transport, transport adapté, opérateur(es) et aux services connexes et le message est clair, assez c’est assez.

Les membres de l’exécutif ont voté de façon unanime une présence accrue dans vos milieux de travail, c’est-à-dire, sur le terrain. Votre appui et votre participation seront essentiels pour que le message se rende au 800 De La Gauchetière. Les actions seront précisées dans les prochains jours, n’hésitez pas à discuter avec vos représentants syndicaux des actions qui seront entreprises.

Renato Carlone
Président


Le 30 janvier 2014

CAMÉRAS À BORD DES AUTOBUS
Développements et état d'avancement du dossier

Chères consoeurs, chers confrères,

Une mise à jour s’impose sur le sujet des caméras afin que nous partagions avec vous les développements et l’état d’avancement de ce dossier.

Le 24 avril 2013, trois jeunes hommes agressent sauvagement un chauffeur d’autobus. Ils sont accusés subséquemment de voies de fait graves. S’ils font aujourd’hui face à la justice, c’est grâce à la diffusion des images captées par les caméras ayant filmé l’agression à bord de l’autobus.

Le 12 juin 2013, le NPD dépose le projet de loi C-531 afin de modifier le Code criminel pour que soit considéré comme une circonstance aggravante le fait que la victime de voies de fait soit un chauffeur d’autobus servant au transport en commun, dans l’exercice de ses fonctions au moment de l’agression. Ce projet de loi est encore à l’étape de la première lecture.

Une pétition est lancée le 17 juin 2013 par le Syndicat pour demander à la Chambre des communes un amendement au Code criminel. Le but de cette modification est d’instaurer une infraction distincte sanctionnant les agressions commises envers les chauffeurs d’autobus dans l’exercice de leurs fonctions et établissant des peines plus sévères à l’encontre de leurs agresseurs. Cette pétition a recueilli plus de 6000 signatures. Le député néo-démocrate à l’origine du projet de loi C-531 a accepté de déposer notre pétition à la Chambre des communes à un moment jugé stratégique, selon la progression du cheminement de celui-ci.

Par la suite, nous avons initié une vaste campagne de sensibilisation auprès de la clientèle et du public en général. La campagne d’une durée d’un mois a débuté le 2 septembre 2013. Elle dénonce la violence dont sont victimes les chauffeurs, ainsi que l’inaction de l’employeur en matière de sécurité à bord de ses véhicules. La campagne vise aussi à faire prendre conscience à la clientèle de cet aspect difficile et peu plaisant du métier de chauffeur d’autobus qu’est la violence au travail. Un total de 128 affiches ont été installées dans les abribus et 302 panneaux sur les autobus. Durant cette première phase de la campagne, les membres portaient quotidiennement le t-shirt bleu, ainsi que le macaron reprenant le thème de la campagne.

Le 30 septembre 2013, nous ajoutons un volet radiophonique à la campagne. Pendant deux semaines un message est diffusé sur les ondes du 98,5 FM.

Le 11 novembre dernier, la deuxième phase de la campagne s’est amorcée. Vous avez été sollicités afin de porter le chandail noir et jaune. Un dépliant a été distribué à cette date auprès de la clientèle dans les autobus et les stations de métro.

Depuis le début, notre campagne a suscité beaucoup d’attention dans les différents médias. De nombreuses entrevues ont été réalisées pour la radio, les bulletins de nouvelles télévisés, les médias internet et les journaux. Toutes ces interventions se sont traduites par une couverture favorable à nos revendications. La campagne a également entraîné des changements dans l’attitude de la clientèle à l’égard des chauffeurs. Plusieurs d’entre vous ont exprimé que les gens étaient plus polis et plus souriants à leur endroit.

Notre campagne, ainsi que les nombreuses interventions que nous avons faites auprès de l’employeur ont commencé à produire des résultats concrets. La STM garantit désormais que des autobus munis de caméras sont disponibles sur la route à compter de 26 heures, au lieu de 29 heures. Un rétrofit sera fait sur 400 véhicules, à un coût de 3 millions de dollars. Ce qui augmentera graduellement le nombre d’autobus munis de caméras, de manière à atteindre notre objectif d’une disponibilité à compter de 23h00. L’employeur a aussi embauché 13 nouveaux techniciens affectés à l’entretien des caméras. Il s’est également engagé à la mise sur pied d’un comité de travail dont le mandat est de constater l’avancement de la disponibilité des véhicules avec caméras à compter de 23h00. Notre représentant sur le comité (Watch dog) veillera à ce que l’employeur utilise adéquatement tous ses véhicules déjà munis de caméras. Actuellement, il est légitime de douter que ce soit le cas.

Une conférence de presse sera organisée sous peu conjointement avec le député néo-démocrate Alexandre Boulerice afin de faire cheminer plus rapidement le projet de loi C-531. Des approches sérieuses sont également en cours auprès des gouvernements municipal et provincial dans le but de promouvoir nos revendications. Des réponses devraient nous parvenir bientôt.

Ces avancées n’auraient pu se faire si rapidement sans votre appui constant. Malheureusement, depuis un certain temps, quelques membres ont délaissé le port du chandail noir. La STM a insinué devant les médias et la population que la situation est sous contrôle. Plusieurs l’ont cru. Et même certains d’entre nous. Mais ne soyez pas dupes! Il reste encore des gestes à poser. Nous sommes forts dans la mesure où nous pouvons compter sur votre support. Ne donnons pas l’impression que tout est réglé, alors qu’il y a encore des défis à relever. Nous sommes solidaires depuis le début de la campagne, restons-le jusqu’à la fin.

J’ai besoin de vous pour envoyer un message fort et clair.

Nos revendications sont légitimes, la violence n’a pas sa place dans notre milieu de travail. Cette troisième phase de la campagne auprès des différents gouvernements va débuter sous peu. Portez fièrement votre chandail si vous voulez qu’elle soit une réussite. Votre appui en portant tous le chandail est la meilleure façon de nous aider pour le moment à atteindre nos objectifs. Dans le passé être solidaires nous a toujours été bénéfique. Ce n’est pas le moment de changer ça. Cette campagne est trop importante pour notre sécurité! Posez ce simple geste de solidarité et je vous assure que nous irons jusqu’au bout avec les instances politiques.

Renato Carlone
Président

LE SYNDICAT
C'EST L'AFFAIRE DE TOUS.
IMPLIQUEZ-VOUS !


Le 14 janvier 2014

ÉLECTION PARTIELLE
DU 16 JANVIER 2014

Suite à l’élection partielle du 16 janvier dans différents centres de transport, nous tenons à vous faire part des résultats :

CENTRE FRONTENAC AU POSTE DE DÉLÉGUÉ
  Daniel Cournoyer 82 ÉLU
Normand Vachon 39
  Nuls 7  
       
OPÉRATEURS AU POSTE DE DÉLÉGUÉ(E)
  Annie Cossette 41 ÉLU(E)
  Éric Lauzier 10  
  Nuls 1  
       
SERVICES CONNEXES AU POSTE DE DIRECTEUR
  Tino Lepore 115 ÉLU
  Claude Allard 44  
  Nuls 0  
       
CENTRE STINSON AU POSTE DE DIRECTEUR
  Yvon Allard 123 ÉLU
  Roger Timana 29  
Nuls 3
  Élu(e)s par acclamation:    
  Jean-Pierre Monast Assistant-Directeur
  Yanick Fréchette Délégué  
Sophie Gourjade Déléguée
  Gilles Ouellette Délégué
       
CENTRE ST-LAURENT AU POSTE D’ASSISTANT-DIRECTEUR
  Marc Dupuis 200 ÉLU
  Gilles Gaucher 24  
  Nuls 4  
  Élu par acclamation:    
  Réal Martin Délégué

Félicitations à tous les candidats.

André Sabourin
Secrétaire général

 

Joyeuses fêtes et bonne année !

Le 18 décembre 2013

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Lundi, le 30 décembre 2013 à 19h00

Buffet LDG,
2953, rue Bélanger est, Montréal

ORDRE DU JOUR

  1. Ouverture
  2. Appel des officiers
  3. Adoption de l'ordre du jour
  4. Rapport du président
  5. Rapport du secrétaire général
    • Prévisions budgétaires 2014
  6. Affaires nouvelles:
    • Élection d'un syndic (3 ans)
  7. Rapport de l'agent d'affaires
    • Lettre d’entente bornes info réseaux
    • Lettre d’entente vêtements
  8. Clôture de l'assemblée

Caméras de surveillance
Les autobus de nuit seront tous équipés

Victoire pour les chauffeurs de la Société de transport de Montréal (STM): d'ici 2015, tous les autobus circulant après 23 heures seront munis de caméras de surveillancevictimes...Lire la suite sur 24 heures.

La sécurité des chauffeurs d'autobus à Montréal, une priorité?
Visonnez l'entrevue du 4 décembre avec Stéphane Lachance sur MAtv.

Accord économique et commercial global (AÉCG)

Comme vous savez sans doute, le Canada et l'Union européenne en sont venus à une entente sur l'Accord économique et commercial global (AÉCG).

Cet accord a été négocié derrière des portes closes et les seuls qui ont été informés adéquatement du déroulement des négociations sont les lobbys patronaux. Mais nous avons pu en savoir un peu grâce à des fuites de documents. Et ça ne laisse présager rien de bon.

La pétition qui est sur le site de l'Assemblée nationale vise à réclamer la « libération » des textes de l'Accord et la tenue d'un débat public élargi avant que l'Accord ne soit soumis à l'approbation des parlementaires.

Nous vous invitons tous et toutes à signer rapidement sur https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-4449/index.html.

Il est très important de faire circuler cette pétition le plus possible pour qu'elle recueille un maximum de signatures.

Quand vous aurez entré vos coordonnées, vous recevrez message intitulé « demande de confirmation de signature de pétition », rassurez-vous, c'est parfaitement normal venant du site de l'Assemblée nationale. Ce message contient un lien cliquable qui vous permet de confirmer la signature de la pétition. Si vous ne le cliquez pas, votre signature ne sera pas enregistrée.

FAITES CIRCULER LARGEMENT.

Jean Binet
Conseiller syndical FTQ
Service d'éducation


Le 20 novembre 2013

DESTINATAIRE André Poisson
Directeur exécutif - Bus

Dans une correspondance interne distribuée à tous nos membres, vous prétendez vouloir faire le point sur la sécurité à bord des autobus. Les renseignements que vous communiquez à vos employés sont erronés et manipulés de votre part. Voici les faits :

Caméras
Vous osez écrire que vous disposez de 800 autobus munis de caméras dont le quart sont installées sur des autobus articulés et que de façon progressive vous les utiliserez. Dois-je vous rappeler que le besoin opérationnel est d’environ 500 autobus passé 23 h. Si réellement la sécurité de vos employés et de vos usagers vous préoccupe, pourquoi laisser ces véhicules dans les garages alors que vous savez pertinemment qu’ils contribuent à réduire de façon significative le nombre d’agressions. Nous allons continuer à dénoncer votre inaction.

Agression
Dans la même lettre, vous mentez à vos employés en prétendant que pour l’année 2012, seulement 27 agressions physiques avec réclamations à la CSST ont eu lieu. Vous faites fi de façon éhontée des agressions physiques par crachat (18 déclarés à la CSST en 2012). Vous omettez aussi de mentionner que plus de 104 codes 363 (voir définition code 363 en bas de page) s’ajoutent au nombre d’agressions dont ont été victimes nos membres. On se serait attendu à plus de transparence de la part de la STM.

Ne vous en déplaise, votre clientèle nous démontre jour après jour leur appui face à notre revendication légitime d’avoir des autobus munis de caméras fonctionnelles après 23h. Je ne sais pas sur quelle planète vous vivez, mais je sais une chose, le port de l’uniforme n’interfère en rien avec la qualité du service donné par nos membres! Ce sont leur professionnalisme et leur souci du bien-être de la clientèle qui fait en sorte que la notion du respect s’installe. Car, dois-je vous le rappeler, le fait de porter leur uniforme n’a jamais protégé nos membres contre une agression. Nous continuerons donc à porter fièrement nos chandails jusqu’à ce que vous trouviez que la sécurité de nos membres et celle de votre clientèle soit jugée suffisamment importante pour que vous preniez les mesures qui s’imposent.

Renato Carlone
Président

Définition de la STM pour un code A363 : Travailleur ayant subi une agression (verbale, physique ou crachat) qui a été libéré pour le reste de sa journée de travail par le C.O. et pour laquelle il n’y a pas eu de processus de déclaration d’un accident du travail à la CSST d’initié. Le travailleur est présent à son prochain quart de travail.

cc. Tous les surintendants des centres de transport


Le 13 novembre 2013

Campagne anti-agressions ... Suite

Consoeurs, confrères,

La distribution des nouveaux chandails est presque complétée, n’hésitez pas à contacter votre directeur syndical si vous ne l’avez pas encore reçu. En le portant fièrement, vous démontrez, encore une fois, votre solidarité. N’oubliez pas de prendre en quantité suffisante les dépliants à déposer dans les présentoirs « planibus » afin de sensibiliser la clientèle à notre cause. Jeudi, le 14 novembre aura lieu une distribution massive de dépliants dans différentes stations de métro.

Notre effort collectif commence à porter fruits. La semaine dernière, la STM nous a rencontrés pour nous dire qu’elle pouvait dorénavant garantir des autobus munis de caméras fonctionnelles, et ce, après 26 heures. C’est une amélioration, mais notre position a clairement été réitérée et c’est à compter de 23 heures que nous les voulons, rien de moins! Donc, si votre autobus n’est pas muni de caméras fonctionnelles après 26 heures, faites un appel de route.

Invitez les usagers à appeler en grand nombre à la STM au numéro de téléphone figurant à l’endos du dépliant.

ENSEMBLE, NOUS Y ARRIVERONS.

Renato Carlone
Président


Le 6 novembre 2013

MERCI

Aux consoeurs, confrères du transport adapté,
des services connexes et des opérateurs

Depuis longtemps, la solidarité est ce qui a permis à notre syndicat de se distinguer. Le support que vous manifestez envers les chauffeurs pour une sécurité accrue dans les autobus circulant en soirée, en est un bel exemple. Je tiens à vous remercier, en leur nom, de votre appui. C’est par des gestes posés collectivement et par notre solidarité que nos actions peuvent réussir.

Tous ensemble, nous sommes toujours plus forts!

Renato Carlone
Président

Section des membres - Nouveau document

Le journal En Bout d'ligne d'octobre 2013 a été ajouté dans la section des membres.

Cliquez ici pour vous connecter

Le 10 octobre 2013

Rassemblement de solidarité

En appui à notre confrère sauvagement agressé et en guise de dénonciation de la violence faite envers les chauffeurs d’autobus de la STM, vous êtes invité à participer au rassemblement du MARDI 15 OCTOBRE prochain au Palais de justice de Montréal. Cette date est prévue par la Cour. Pour rester informé de tout changement, visitez le www.caomsc.qc.ca

Des autobus partiront de chaque centre de transport afin d’être sur place à 9 h 30. Les heures de départ peuvent varier d’un centre à l’autre, veuillez vérifier auprès du directeur concerné. Le retour des autobus s’effectuera au plus tard à 11 h 30 dans les centres.

Cette invitation s’adresse à tous nos membres qui sont disponibles entre leurs pièces de travail, en congé ou en vacances. Veuillez porter fièrement votre chandail bleu de la campagne de sensibilisation.

Votre exécutif syndical


Section des membres - Nouveaux documents

Un document contenant le calendrier ainsi que toutes les informations pertinentes
relatives  aux LISTES GÉNÉRALES 2014 a été ajouté dans la section des membres.

Le livre des RÈGLEMENTS adopté en septembre 2013 a été ajouté dans la section des membres.

Cliquez ici pour vous connecter

Changement aux listes générales cette année

Dans un objectif de conciliation travail-famille, votre Syndicat a fait des représentations et a obtenu de la STM qu’il n’y ait pas de choix d’affectation le soir de l’Halloween, soit le 31 octobre 2013.

Votre exécutif syndical


Campagne pour dénoncer la violence
envers les chauffeurs d'autobus de la STM.
Écoutez la bande sonore en format MP3 de notre message en onde au 98,5 FM depuis le 30 septembre 2013.

Le 01 octobre 2013

Appel d'intérêt pour tous les opérateurs,
PROJET MPM 10

Les essais pour le nouveau train MPM 10 débuteront sous peu. Un affichage est actuellement en cours pour constituer une banque de candidats intéressés à procéder à ces essais. Des conditions de travail particulières s’appliquent à ce projet. Pour les connaître, veuillez consulter le document joint au bulletin d’affichage.

Renato Carlone
Président


Le 27 septembre 2013

C'est avec une très grande déception que nous avons appris la remise en liberté de l'accusé Jeffrey St-Cloud qui en faisait la demande pour une deuxième fois.

En effet, malgré la décision prise lors de la première demande, ce juge-ci a décidé d'acquiescer à la demande moyennant une caution. Inutile de dire que les "bleus" étaient bien déçus...

Nous devons malgré tout rester unis et assurer notre présence lors des prochaines dates à venir. Sauf avis contraire, c'est le 15 octobre prochain que se déroulera l'enquête préliminaire de l'accusé Rivaz.

Restez à l'affût des informations !


Le 20 septembre 2013

Rassemblement de solidarité

En appui à notre confrère sauvagement agressé et en guise de dénonciation de la violence faite envers les chauffeurs d’autobus de la STM, vous êtes invité à participer au rassemblement du JEUDI 26 SEPTEMBRE prochain au Palais de justice de Montréal. Cette date est prévue par la Cour. Pour rester informé de tout changement, visitez le www.caomsc.qc.ca

Des autobus partiront de chaque centre de transport afin d’être sur place à 9 h 30. Les heures de départ peuvent varier d’un centre à l’autre, veuillez vérifier auprès du directeur concerné. Le retour des autobus s’effectuera au plus tard à 11 h 30 dans les centres.

Cette invitation s’adresse à tous nos membres qui sont disponibles entre leurs pièces de travail, en congé ou en vacances. Veuillez porter fièrement votre chandail bleu de la campagne de sensibilisation.

Votre exécutif syndical


Agressions contre les chauffeurs d'autobus :
chandails bleus pour sensibiliser
Écoutez Stéphane Lachance, agent d'affaires et porte-parole du syndicat CA-OM-SC en entrevue radio dans l'émission "C'EST PAS TROP TÔT" sur les ondes de Radio-Canada le 13 septembre 2013.

Un syndicat d'employés de la STM lance
une campagne de sensibilisation
Le syndicat représentant les conducteurs d'autobus et les opérateurs de métro de Montréal a décidé de prendre le taureau par les cornes pour mettre un frein à la violence contre eux...  Lire la suite sur La Presse.

Le 13 septembre 2013

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Jeudi, le 26 septembre 2013 à 19h30

Polyvalente Père Marquette,
6030, rue Marquette (coin Bellechasse), Montréal

ORDRE DU JOUR

  1. Ouverture
  2. Appel des officiers
  3. Adoption de l'ordre du jour
  4. Rapport du président
  5. Affaires commencées:
    • Statuts & règlements,
      Articles 6.4, 10.1, 10.5, 11.2, 12.1, 13.1, 13.4, 16.2, 16.4, 16.6, 16.8, 16.10, 17.2, 18.1, 18.2, 18.3, 19.1 A, 19.1 B, 19.2 A, 21.4 (changement de secrétaire-trésorier à secrétaire général) – Introduction, articles 1, 2, 3, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 16, 17, 21, Annexe A, B, Politique des dépenses de la section locale, création poste assistant à l’agent d’affaires, personne nommée vs personne élue.
    • Campagne publicitaire.
  6. Clôture de l'assemblée

Le 11 septembre 2013

Rassemblement de solidarité

En appui à notre confrère sauvagement agressé et en guise de dénonciation de la violence faite envers les chauffeurs d’autobus de la STM, vous êtes invité à participer au rassemblement du 13 septembre prochain au Palais de justice de Montréal. Cette date est prévue par la Cour. Pour rester informé de tout changement, visitez le www.caomsc.qc.ca

Des autobus partiront de chaque centre de transport afin d’être sur place à 9 h 30. Les heures de départ peuvent varier d’un centre à l’autre, veuillez vérifier auprès du directeur concerné. Le retour des autobus s’effectuera au plus tard à 11 h 30 dans les centres.

Cette invitation s’adresse à tous nos membres qui sont disponibles entre leurs pièces de travail, en congé ou en vacances. Veuillez porter fièrement votre chandail bleu de la campagne de sensibilisation.

Votre exécutif syndical


La section des membres est maintenant ouverte!
Cliquez sur le lien "SECTION DES MEMBRES" dans le menu ci-dessus,
enregistrez-vous et répondez au sondage en ligne sur le livre de temps.
Violence envers les chauffeurs d'autobus
REVUE DE PRESSE
Article en anglais...
Editorial: Night buses should have security cameras

Montrealers taking the bus this week will note that the drivers are not wearing their usual dress shirts, but rather T-shirts with a message.
The message is “Notre sécurité, votre sécurité.” (Our safety, your safety.)... Lire la suite sur The Gazette.

 
Une nouvelle campagne pour dénoncer la violence
envers les chauffeurs d'autobus de la STM.
Écoutez Stéphane Lachance, agent d'affaires et porte-parole du syndicat CA-OM-SC en entrevue radio avec Benoit Dutrizac sur les ondes de 98.5 fm le 9 septembre 2013.

Les chauffeurs d'autobus dénoncent la violence

Les chauffeurs de la Société de transport de Montréal (STM) ont lancé, mardi, une campagne publicitaire visant à sensibiliser les usagers face à la violence qu’ils subissent... Lire la suite sur métro.

Violence envers les chauffeurs d'autobus
LE SYNDICAT LANCE UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION

Le syndicat auquel sont affiliés les chauffeurs d'autobus de la Société de transport de Montréal (STM) a lancé mardi une campagne de sensibilisation sur la violence dont ils sont victimes...Lire la suite sur JdM.

Violence envers les chauffeurs d'autobus
LE SYNDICAT LANCE UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION

Le syndicat auquel sont affiliés les chauffeurs d'autobus de la Société de transport de Montréal (STM) a lancé mardi une campagne de sensibilisation sur la violence dont ils sont victimes...Lire la suite sur TVA.

Violence envers les chauffeurs d'autobus
LE SYNDICAT LANCE UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION

Les chauffeurs d’autobus de la Société de transport de Montréal (STM) ont décidé de prendre leur sécurité en main. Ils lancent aujourd'hui une campagne de sensibilisation afin de mieux prévenir les agressions contre les chauffeurs.

«Malheureusement, être chauffeur d’autobus, c’est aussi être victime de violence», déplore Stéphane Lachance du Syndicat des chauffeurs, opérateurs et employés des services connexes, affilié au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP 1983).

«Le nombre élevé d’agressions commises annuellement envers les chauffeurs d’autobus nous a motivés à investir dans notre propre sécurité. Malheureusement, nous ne pensons pas que la direction à la STM en fasse assez pour promouvoir notre sécurité.» Il rappelle que «derrière le volant d’un autobus, nous sommes responsables du bien-être des passagers, des piétons, des cyclistes et des autres automobilistes.»

Des t-shirts comme uniformes

L'affichage de cette campagne de sensibilisation se déploiera sur les abribus, les autobus, et sur les chauffeurs eux-mêmes.

«Les chauffeurs, à partir de ce matin, porteront au lieu de leur uniforme un t-shirt sur lequel est inscrit: "Notre sécurité, votre sécurité". Ils continueront de les porter jusqu’à ce que la STM munisse d’une caméra fonctionnelle tous les véhicules circulant après 23 heures», a expliqué Renato Carlone, président du SCFP 1983.

Au mois d’avril dernier, une agression sauvage contre un chauffeur a rappelé pourquoi les caméras sont indispensables pour contrer la violence dans les autobus. Les images de l’attaque ont marqué les Montréalais et ont d'ailleurs permis de procéder à des arrestations.

«Nous savons que ce qui est arrivé à notre collègue aurait pu arriver à n’importe lequel d’entre nous. Nous allons tout faire pour que les chauffeurs puissent travailler dans des milieux de travail sains et en sécurité», de conclure le président du SCFP 1983.

Cliquez ici pour voir la nouvelle sur le site du SCFP


Le 03 septembre 2013

Une campagne sur mesure pour les chauffeurs

Chères consœurs, chers confrères,

Vous remarquerez à compter d'aujourd'hui des publicités bien spéciales sur les autobus et les abribus. Celles-ci vous concernent particulièrement puisqu'elles dénoncent la violence dont les chauffeurs sont trop souvent victimes. Cette campagne de publicité fait suite à une décision prise lors de l'assemblée générale spéciale qui s'est tenue le 5 juin dernier. L'objectif de la campagne est clair:

La violence n'a pas sa place dans nos milieux de travail.

Cette opération publicitaire permettra également de sensibiliser la clientèle au fait qu'un chauffeur d'autobus en sécurité leur assure, par le fait même, un trajet sécuritaire.

Solidairement,

Renato Carlone
Président


Chauffeur d'autobus, métier le plus stressant
À regardez sur TVA. En première page du Journal de Montréal du 1er septembre 2013, la CSST reconnait que l’emploi de chauffeur d’autobus à Montréal se classe au premier rang des professions ou le stress est le plus élevé. Les nombreuses agressions dont nous sommes victimes en sont la principale. À voir !.

IL EN VA DE NOTRE AVENIR !

LE SCFP ouvre de façon magistrale le débat sur l’avenir des régimes de retraite dans le cadre des travaux de la commission parlementaire sur le rapport D’Amours.

Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse sur le site su SCFP,

Cliquez ici pour visionner le témoignage du SCFP-Québec devant la Commission des finances publiques,

Cliquez ici pour le texte complet du mémoire du SCFP présenté à la Commission des finances publiques sur le rapport D’Amours.


POSITION SYNDICALE EXPRIMÉE AUX MÉDIAS
SUITE AUX DIFFÉRENTS ARTICLES PARUS DANS
LES JOURNAUX DEPUIS LE 2 AOÛT DERNIER
Cliquez ici pour voir le reportage de Radio-Canada "Le mode de paiement de la STM contesté" du 7 août 2013.

POSITION SYNDICALE EXPRIMÉE AUX MÉDIAS
SUITE AUX DIFFÉRENTS ARTICLES PARUS DANS
LES JOURNAUX DEPUIS LE 2 AOÛT DERNIER
Écoutez Stéphane Lachance, agent d'affaires et porte-parole du syndicat CA-OM-SC en entrevue radio avec Jean Pagé sur les ondes de 98.5 fm le 6 août 2013.

Le 06 août 2013

POSITION SYNDICALE EXPRIMÉE AUX MÉDIAS
SUITE AUX DIFFÉRENTS ARTICLES PARUS DANS
LES JOURNAUX DEPUIS LE 2 AOÛT DERNIER!

"Le syndicat qui représente les chauffeurs d'autobus de la STM désire apporter des précisions au sujet du malheureux incident dont a été victime la passagère Pauline Tantost le 26 juillet dernier.

Selon les règles et consignes enseignées aux chauffeurs d'autobus lors de leur formation dispensée par la STM, un chauffeur ne peut en aucun cas accepter l'acquittement d'un passage en billets de banque. En présence d'un client qui ne peut pas ou ne veut pas payer son passage, le chauffeur doit demander le paiement correspondant au titre de transport désiré et, par la suite, informer ce client des conséquences relatives à l'omission de se conformer à la règle de paiement.

En ce qui concerne la possibilité d'émettre un billet de courtoisie à Mme Tantost, les règles et consignes enseignées sont à l'effet que ce type de titre de transport est réservé à un petit nombre de situations bien précises dont aucune ne correspond à celle de cette dame lors de l'incident.

D'autre part, nous savons que l'intervention des inspecteurs était fortuite et qu'elle n'a jamais été demandée par le chauffeur. Celui-ci a d'ailleurs appris après l'évènement l'émission de la contravention remise à la cliente. Il s'est dit désolé de cette situation et espère ne plus y être confronté à l'avenir.

Le syndicat croit que le chauffeur a agi selon les règles de l'art et n'aurait pu agir autrement compte tenu des attentes de l'employeur à l'égard des chauffeurs. Nous croyons aussi que cet incident aurait pu être évité si l'employeur accordait une marge de manoeuvre suffisante à tous ses groupes d'employés pour leur permettre une application moins mécanique des règles et consignes enseignées."

Renato Carlone
Président


PÉTITION :
Financement du transport en commun

Pour signer cette pétition, vous devez compléter 3 étapes :

  1. Étape 1 : remplissez le formulaire sous le texte de la pétition et envoyez-le (vous devez accepter les conditions à respecter pour pouvoir signer la pétition avant d’envoyer le formulaire).

  2. Étape 2 : consultez votre boîte de courriels et ouvrez le message envoyé par l’Assemblée.

  3. Étape 3 : dans ce message, cliquez sur le lien vous permettant d’enregistrer votre signature.

Vous ne pouvez signer la même pétition qu’une seule fois.

Texte de la pétition

CONSIDÉRANT QUE le gouvernement du Québec souhaite adopter une politique de mobilité durable qui lie la planification de l’urbanisation, des transports des personnes et des marchandises;

CONSIDÉRANT QUE le gouvernement du Québec s'est engagé à réduire de 25 % les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020, par rapport à 1990;

CONSIDÉRANT QUE les transports représentent la plus importante source d'émissions (43 %);

CONSIDÉRANT QUE la Capitale, la Métropole et toutes les grandes villes se sont dotées d’objectifs ambitieux d’augmentation de la part modale du transport en commun, ainsi que d’une diminution de l’usage de l’automobile;

CONSIDÉRANT la fonction sociale importante du transport en commun qui permet de réduire les dépenses des ménages en transport;

CONSIDÉRANT le lien direct entre l’utilisation du transport collectif et la pratique du transport actif, les saines habitudes de vies ainsi que la réduction de la pollution atmosphérique et des maladies chroniques;

CONSIDÉRANT QUE le réseau routier, déjà congestionné, doit faire l’objet de nombreux travaux de réfection majeurs qui nécessite d’offrir une alternative au transport routier et d’assurer la mobilité des biens et des personnes;

Nous, soussignés, demandons au gouvernement du Québec de majorer de 1 milliard de dollars par année, pour les dix prochaines années, les sommes investies dans les infrastructures de transport collectif et actif et d’assurer aux villes et sociétés de transport le financement récurrent nécessaire pour développer cette mobilité.

https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-4233/index.html

Date limite pour signer : 17 septembre 2013


Le 19 juillet 2013

MERCI DE VOTRE CONFIANCE !

Chers(ères) membres, vous ne serez pas déçus...

Les 10 mois à venir vous seront dédiés à 100% !
Plus que jamais, vous verrez de la présence syndicale dans vos centres respectifs.

Soyez assurés(es) que je ferai tout en mon pouvoir pour que la STM écoute enfin ce que nous avons à dire et relâche cette pression injustifiée envers nous.

Votre exécutif syndical travaillera ensemble afin de trouver des solutions concrètes aux différents problèmes que nous vivons, tel que le nombre d'agressions qui semblent être malheureusement en progression.

Je serai à votre écoute, vous m'avez élu pour vous représenter !

Que vous soyez changeurs(es), chauffeurs(es), gens des services connexes ou opérateurs(trices), nous reformerons cette unité syndicale qui nous distinguait et faisait notre force; je m'engage à le faire, vous avez ma parole !

Merci encore et au plaisir de vous voir sous peu...

Renato Carlone
Président


Le 18 juillet 2013

ÉLECTION PARTIELLE
AU POSTE DE PRÉSIDENT(E)

JEUDI LE 18 JUILLET 2013

Résultat du 18 juillet 2013

Poste Nom Nombre de
votes
 
Président(e) CARLONE, Renato - 23895 1 162 ÉLU
  LOUISSAINT, Louis F. - 23881 347  
  PRÉSEAULT, Nathalie - 19651 235  
  Nuls: 73  

Voici la liste des résultats détaillés de chaque centre pour le poste de président(e):

CENTRE ANJOU Nombre de
votes
CARLONE, Renato - 23895 158
LOUISSAINT, Louis F. - 23881 25
PRÉSEAULT, Nathalie - 19651 51
Nuls: 21

CENTRE FRONTENAC Nombre de
votes
CARLONE, Renato - 23895 96
LOUISSAINT, Louis F. - 23881 24
PRÉSEAULT, Nathalie - 19651 22
Nuls: 11

CENTRE LEGENDRE Nombre de
votes
CARLONE, Renato - 23895 143
LOUISSAINT, Louis F. - 23881 30
PRÉSEAULT, Nathalie - 19651 31
Nuls: 2

CENTRE MT-ROYAL Nombre de
votes
CARLONE, Renato - 23895 122
LOUISSAINT, Louis F. - 23881 11
PRÉSEAULT, Nathalie - 19651 12
Nuls: 10

CENTRE LASALLE Nombre de
votes
CARLONE, Renato - 23895 115
LOUISSAINT, Louis F. - 23881 105
PRÉSEAULT, Nathalie - 19651 34
Nuls: 7

CENTRE St-DENIS Nombre de
votes
CARLONE, Renato - 23895 171
LOUISSAINT, Louis F. - 23881 16
PRÉSEAULT, Nathalie - 19651 13
Nuls: 10

CENTRE ST-LAURENT Nombre de
votes
CARLONE, Renato - 23895 147
LOUISSAINT, Louis F. - 23881 108
PRÉSEAULT, Nathalie - 19651 30
Nuls: 6

TRANSPORT ADAPTÉ Nombre de
votes
CARLONE, Renato - 23895 75
LOUISSAINT, Louis F. - 23881 5
PRÉSEAULT, Nathalie - 19651 9
Nuls: 3

OPÉRATEURS (*) Nombre de
votes
CARLONE, Renato - 23895 51
LOUISSAINT, Louis F. - 23881 8
PRÉSEAULT, Nathalie - 19651 13
Nuls: 2

SERVICE SCONNEXES (*) Nombre de
votes
CARLONE, Renato - 23895 84
LOUISSAINT, Louis F. - 23881 15
PRÉSEAULT, Nathalie - 19651 20
Nuls: 1

* Les votes de la station Jean-Talon et Berri sont compilés ensemble

Sylvie Aubuchon
Présidente d'élection
Mylène Groulx
Scrutatrice
Daniel Landry
Secrétaire

Elections@caomsc.qc.ca


Le 16 juillet 2013

 AVIS À TOUS LES MEMBRES (RAPPEL)

ÉLECTION PARTIELLE 2013
AU POSTE DE PRÉSIDENT(E)

JEUDI LE 18 JUILLET 2013

HORAIRES ET LIEUX DE VOTATION

HORAIRES

SURFACE de 00:00 HEURE À 16:00 HEURES

MÉTRO & SERVICES CONNEXES  de 05:00 HEURES À 19:00 HEURES


LIEUX DE VOTATION

SURFACE & GAREURS: Dans votre centre de transport

MÉTRO TRAINS-OPÉRATEURS, CHANGEURS, PRÉPOSÉS AUX RENSEIGNEMENTS, CENTRE DE SERVICE À LA CLIENTÈLE

STATION BERRI-UQUAM
(Bureau du syndicat)
Couloir Place Dupuis à côté de la bijouterie Le Parchemin

STATION JEAN-TALON
Corridor St-Michel, côté Côte-Vertu
En arrière du bureau du chef de train

Sylvie Aubuchon
Présidente d'élection
Elections@caomsc.qc.ca


Le 10 juillet 2013

ÉLECTION PARTIELLE

VOTE PAR ANTICIPATION

POSTE DE PRÉSIDENT-E

Centres Nombre
de membres
Anjou 5
Frontenac 2
Legendre 9
Mont-Royal 1
Lasalle 4
St-Denis 10
St-Laurent 2
Opérateurs 7
Services connexes & Changeurs 6
Transport adapté 13
TOTAL DES MEMBRES 59

TOTAL DES BULLETINS DE VOTE: 59

Sylvie Aubuchon
Présidente d'élection
Mylène Groulx
Scrutatrice
Daniel Landry
Secrétaire

Elections@caomsc.qc.ca


Le 3 juillet 2013

ÉLECTION PARTIELLE

18 JUILLET 2013

AVIS À TOUS LES MEMBRES,

Veuillez prendre note qu’il y aura élection au poste de président(e). La liste des candidats et candidates figure ci-dessous pour le poste à combler.

POSTE DE PRÉSIDENT(E)
CARLONE, Renato 23895 centre St-Denis

LOUISSAINT, Louis F. 23881 centre St-Laurent

PRÉSEAULT, Nathalie 19651 Renseignements

CETTE ÉLECTION AURA LIEU LE 18 JUILLET 2013, DE 00H00 À 16H00, SURFACE, ET 05H00 À 19H00 MÉTRO-OPÉRATEURS ET CHANGEURS – SERVICES CONNEXES. LE VOTE ANTICIPÉ SE DÉROULERA LE 10 JUILLET PROCHAIN DE 8H00 À 20H00 AU 8156 BOUL. ST-MICHEL.

Sylvie Aubuchon
Présidente d'élection
Mylène Groulx
Scrutatrice
Daniel Landry
Secrétaire

Elections@caomsc.qc.ca


Le 19 juin 2013

LE POINT SUR LES POURSUITES...

Mise à jour du 20-06-2013 - 19:30 : l'enquête sur remise en liberté du premier suspect a été ajournée et reprendra demain matin vendredi le 21 juin 2013 à 9h30.

Les procédures entamées lundi dernier à l'encontre du premier suspect de l'agression sauvage envers notre confrère chauffeur Marc-Olivier Fortin se poursuivront demain jeudi le 20 juin 2013.

Le deuxième suspect a quant à lui comparu ce matin. Sa cause a été remise au 13 septembre prochain en raison de l'absence de son avocate.

Nous vous remercions encore une fois de votre solidarité.

Votre éxécutif syndical


Le 19 juin 2013

ÉLECTION PARTIELLE

VOTE ANTICIPÉ

Veuillez prendre note qu’il y aura un vote anticipé pour celles et ceux qui ne pourront exercer leur droit de vote au moment du scrutin général du 18 juillet 2013.

MERCREDI LE 10 JUILLET 2013
de 08 h 00 à 20 h 00
8156, boul. St-Michel, Montréal

Sylvie Aubuchon
Présidente d'élection
Elections@caomsc.qc.ca


PÉTITION POUR CONTRER LA VIOLENCE
ENVERS LES CHAUFFEURS D'AUTOBUS
Écoutez Stéphane Lachance, agent d'affaires et porte-parole du syndicat CA-OM-SC en entrevue radio avec Benoît Dutrizac sur les ondes de 98.5 fm le 18 juin 2013.

Le 13 juin 2013

COMMUNIQUÉ DU SCFP-QUÉBEC

Un projet de loi du NPD vise à protéger les chauffeurs d’autobus des agressions sur les lieux de travail

«Nous applaudissons l’initiative et travaillerons de concert avec les partenaires qui veulent mener ce projet à terme.»

Le Syndicat de la Société de transport de Montréal représentant les chauffeurs d’autobus applaudit le dépôt d’un projet de loi privé NPD (C-531) qui vise à amender le Code criminel pour prévoir des peines plus sévères pour les agressions commises à l’encontre des travailleurs du transport en commun. Déposé hier à la Chambre des communes, ce projet de loi répond aux revendications publiques faites par le Syndicat suite à l’agression sauvage d’un chauffeur d’autobus le 24 avril dernier.

«Nous applaudissons l’initiative et travaillerons de concert avec les partenaires qui veulent mener ce projet à terme. Le député John Rafferty du NPD a bien canalisé les demandes venant de plusieurs villes visant une protection accrue pour les travailleurs du transport en commun», a expliqué Stéphane Lachance, porte-parole du Syndicat. «Nous espérons que l’effet dissuasif d’une telle loi aura un effet rapide et que nous verrons une baisse significative des agressions commises dans notre réseau.»

En 2012, 66 actes de violence envers des chauffeurs d’autobus de la ville de Montréal ont été enregistrés. Selon les experts en santé et sécurité, seulement 25 % des actes de violence sont rapportés.

«Dès la semaine prochaine, nous entamerons une opération de sensibilisation publique et politique dans ce dossier. Les travailleurs du transport en commun sont gardiens de la sécurité des passagers, piétons, automobilistes et cyclistes. Ça va de soi de vouloir la sécurité des chauffeurs», de conclure le représentant syndical.

Le communiqué en format PDF
Le communiqué sur le site du SCFP-Québec


Le 12 juin 2013

FAISONS LE POINT SUR LE TRAVAIL
DES CADRES ET GESTIONNAIRES DE LA STM

Depuis plusieurs mois, les hauts dirigeants et gestionnaires ont cessé de faire leur travail et ont de façon concertée ralenti les relations et discussions avec vos représentants syndicaux.

Les canaux de communications sont ouverts certes, mais encore faut-il que nos interlocuteurs fassent preuve de bonne foi. On nous reproche des actions syndicales sur deux jours à trois centres de transport.

Nous leur reprochons: Le refus de fournir aux chauffeurs de soir et de nuit des bus munis de caméras pour leur sécurité, le refus d’appliquer la nouvelle convention pour l’échange de temps, le traitement inhumain des accidentés du travail, les suspensions pour avis multiples, les rencontres en catimini avec les assureurs, le refus de la STM de défendre les chauffeurs devant les tribunaux, pour ne nommer que les problèmes les plus criants.

Nous les chauffeurs d’autobus, opérateurs de métro et travailleurs des services connexes faisons notre travail. Et, comme la STM le dit si bien, de l’excellent travail. On ne peut dire la même chose de l’employeur. Nous avons pu constater, lorsque des représentants de l’employeur ont dû rentrer des bus au garage avec quel professionnalisme ceux-ci travaillent. Pendant que l’un parlait au cellulaire en conduisant, l’autre a tenté d’intimider un délégué syndical à l’aide d’un autobus.

Ensemble, nous déplaçons l’île de Montréal à chaque jour. Ensemble, on peut montrer à l’employeur notre unité.

Montrer votre solidarité en rapportant la correspondance de la STM à votre gestionnaire.

Votre éxécutif syndical


Le 12 juin 2013

AVIS À TOUS LES MEMBRES

ÉLECTION PARTIELLE 2013
AU POSTE DE PRÉSIDENT(E)

JEUDI LE 18 JUILLET 2013


AVIS SPÉCIAL

Veuillez prendre note que le bureau sera ouvert le 24 juin et le 1er juillet 2013 uniquement pour les mises en nomination pour le poste de président(e), et ce, de 08h30 à 15h00.


MISE EN NOMINATION

Conformément aux règlements du syndicat CA.OM.SC., Section locale 1983, SCFP-FTQ, les mises en nomination pour le poste de président(e) auront lieu au 8156 boul. St-Michel, du 18 juin au 3 juillet 2013 entre 8h30 et 16h00 du lundi au jeudi et de 08h30 à 15h00 le vendredi. Exceptionnellement, le 3 juillet 2013, les heures d’ouverture du bureau seront de 08h00 à 20h00.

Toute personne intéressée à ce poste devra remplir le formulaire de mise en nomination de l’annexe B des règlements de notre syndicat (signature de dix membres en règle par centre de transport provenant des dix (10) centres).

Pour obtenir une copie du formulaire, vous n’avez qu’à vous présenter au 8156 boul. St-Michel, il me fera plaisir de vous remettre un exemplaire.


HORAIRES ET LIEUX DE VOTATION

JEUDI LE 18 JUILLET 2013

HORAIRES

SURFACE de 00:00 HEURE À 16:00 HEURES

MÉTRO & SERVICES CONNEXES  de 05:00 HEURES À 19:00 HEURES


LIEUX DE VOTATION

SURFACE & GAREURS: Dans votre centre de transport

MÉTRO TRAINS-OPÉRATEURS, CHANGEURS, PRÉPOSÉS AUX RENSEIGNEMENTS, CENTRE DE SERVICE À LA CLIENTÈLE

STATION BERRI-UQUAM
(Bureau du syndicat)
Couloir Place Dupuis à côté de la bijouterie Le Parchemin

STATION JEAN-TALON
Corridor St-Michel, côté Côte-Vertu
En arrière du bureau du chef de train

Sylvie Aubuchon
Présidente d'élection
Elections@caomsc.qc.ca


Le 06 juin 2013

CHOIX DU COMITÉ D'ÉLECTION

Mercredi dernier, le 5 juin, avait lieu une assemblée générale spéciale pour procéder au choix des membres du comité d’élection.

L’exécutif a profité de l’occasion pour présenter la campagne dénonçant la violence exercée contre les chauffeurs d’autobus. Cette campagne, en plusieurs étapes, se déroulera jusqu’à l’automne prochain. Les coûts seront assumés à parts égales par la section locale et par le SCFP. Le budget nécessaire a d’ailleurs été approuvé à l’unanimité par les membres présents.

Par la suite, l’assemblée a élu les membres du comité d’élection. Mme Sylvie Aubuchon a remporté sans opposition le poste de présidente, M. Daniel Landry a été élu au poste de secrétaire, tandis que celui de scrutatrice a été obtenu par Mme Mylène Groulx. Le comité d’élection a débuté ses travaux dès ce matin.

Votre éxécutif syndical

Membres du comité:    
Mylène Groulx
Scrutatrice
Sylvie Aubuchon
Présidente
Daniel Landry
Secrétaire

Le 04 juin 2013

RASSEMBLEMENTS DE SOLIDARITÉ

En appui à notre confrère sauvagement agressé et en guise de dénonciation de la violence faite envers les chauffeurs d’autobus de la STM, vous êtes invité à participer aux rassemblements du 17 et 19 juin prochains au Palais de justice de Montréal. Ces dates sont celles prévues par la cour. Pour rester informé de tout changement, visitez le www.caomsc.qc.ca

Des autobus partiront de chaque centre de transport afin d’être sur place à 9 h 30. Les heures de départ peuvent varier d’un centre à l’autre, veuillez vérifier auprès du directeur concerné. Le retour des autobus s’effectuera au plus tard à 11 h 30 dans les centres.

Cette invitation s’adresse à tous nos membres qui sont disponibles entre leurs pièces de travail, en congé ou en vacances. Veuillez porter votre uniforme SVP. Un bracelet sera aussi remis cette journée-là à tous nos membres. Portez-le fièrement.

Votre éxécutif syndical


Le 03 juin 2013

AVEZ-VOUS SIGNÉ ?

Vous avez sûrement remarqué qu’une pétition circule depuis quelques jours dans vos centres. Signez-la en grand nombre afin de sensibiliser le gouvernement fédéral au problème de la violence vécue par les chauffeurs d’autobus dans l’exercice de leurs fonctions.
Voyez vos équipes syndicales pour le faire.


Le 31 mai 2013

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SPÉCIALE

Mercredi, le 5 juin 2013 à 19h30

Buffet LDG, 2953, rue Bélanger est , Montréal

ORDRE DU JOUR

  1. Ouverture
  2. Appel des officiers
  3. Adoption de l'ordre du jour
  4. Rapport de la présidente
  5. Affaires nouvelles:
    • Élection d'un comité d'élection,
    • Campagne à frais partagés anti-agression.
  6. Clôture de l'assemblée

Le 31 mai 2013

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE FORTE EN ÉMOTIONS !

Mardi passé, le 28 mai, avait lieu la dernière assemblée générale avant les vacances estivales. Les membres étaient d’ailleurs nombreux à y participer. Fait à souligner, il s’agissait de la première assemblée du syndicat à être présidée par une femme. La démission du président le jour même a forcé la vice-présidente Marie-France Duguay à prendre en charge cette assemblée. Visiblement nerveuse au début, elle a toutefois rapidement pris de l’assurance et mené l’assemblée avec efficacité.

Une élection au poste de président aura donc lieu dans les 60 jours comme le prévoient les règlements de la section locale. L’intérim sera assuré dans l’intervalle par la vice-présidente.

Cette assemblée était la dernière opportunité pour procéder au dépôt de propositions d’amendement aux règlements. Quelques membres, de même que l’exécutif, se sont prévalus de cette possibilité. Ces propositions seront débattues et votées lors de l’assemblée générale qui aura lieu en septembre prochain.

L’exécutif a informé les membres présents qu’une entente était intervenue avec l’employeur afin de garantir que les tournées se terminant après 29h00 devaient désormais se faire avec des autobus munis de caméras fonctionnelles. Ce qui représente 71 autobus sur les 107 circulant de nuit, soit 75% des véhicules. Cette entente est une percée significative en matière de sécurité puisqu’auparavant la STM n’avait aucune obligation de garantir des caméras dans les autobus de nuit. Les gens ont toutefois clairement indiqué qu’ils se sentiraient mieux protégés si des caméras fonctionnelles étaient présentes dans l’ensemble des autobus effectuant des tournées de nuit. L’exécutif s’est engagé à effectuer les démarches appropriées auprès de l’employeur afin d’atteindre cet objectif.

Votre éxécutif syndical


Le 28 mai 2013

MERCI POUR TON TRAVAIL DENIS !

Aujourd'hui, Denis Vaillancourt le président du syndicat a annoncé qu'il se retirait de ses fonctions.

Conformément à nos statuts, une élection à la présidence par l'ensemble des membres se tiendra dans les 60 jours suivant la vacance. D'ici là, l'intérim sera assuré par la vice-présidente.


Le 23 mai 2013

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Mardi, le 28 mai 2013 à 19h30

Buffet LDG, 2953, rue Bélanger est , Montréal

ORDRE DU JOUR

  1. Ouverture
  2. Appel des officiers
  3. Adoption de l'ordre du jour
  4. Rapport du président
  5. Affaires nouvelles:
    • Article 32.12,
    • Articles 42.03 et 42.04,
    • Article 41.11.02,
    • Article 37.01.
  6. Clôture de l'assemblée

Veuillez prendre note que cette assemblée est la dernière de l'année pour déposer des amendements aux statuts et réglements.


Le 22 mai 2013

DES CAMÉRAS FONCTIONNELLES
POUR VOTRE SÉCURITÉ

Consoeurs, confrères,

Cet après-midi, après des discussions ardues avec la haute direction de la STM, votre syndicat a obtenu leur engagement à l’effet que les tournées qui se terminent à 29h00 ou après seront dorénavant effectuées avec des véhicules équipés de caméras fonctionnelles.

Si vous constatez que votre autobus n’est pas muni de caméras ou que celles-ci ne sont pas fonctionnelles, faites un signalement en service afin que votre autobus soit remplacé.


Le 22 mai 2013

MESSAGE IMPORTANT

Consoeurs, confrères,

La ville de Montréal vient d’émettre un communiqué informant la population de ne pas consommer d’eau provenant du système de l’aqueduc, à moins de la faire bouillir une minute.

À la Ville de Montréal on ignore quand les Montréalais pourront à nouveau compter sur de l'eau potable. L'avis durera «au moins 24 h».

Soyez prudents et consultez la carte interactive des zones touchées par l'avis d'ébullition


Le 22 mai 2013

NOTRE POSITION RESTE LA MÊME

Nous tenons à vous rappeler que ce n’est pas une tâche dévolue aux chauffeurs de fermer les fenêtres lors de la rentrée des autobus au garage.

Avis à ceux qui désirent le faire pour garder l’environnement propre comme le dit la STM dans sa correspondance du 11 juillet 2012.

Si par malheur vous subissez un accident du travail en effectuant cette manœuvre, soyez assurés que la STM ne se gênera pas pour contester cet accident du travail. Depuis 2004 nous avons répertorié 23 accidents du travail uniquement sur la fermeture des fenêtres.

SOYEZ VIGILANTS, PENSEZ-Y !


Le 16 mai 2013

MESSAGE IMPORTANT

Consoeurs, confrères,

Une initiative personnelle a été lancée récemment afin d’organiser une mobilisation demain en appui à notre confrère victime d’une agression physique. De façon unanime, votre exécutif recommande d’attendre le moment opportun avant de poser une telle action d’éclat.

Votre exécutif a déjà élaboré des démarches qui seront posées au moment significatif du processus judiciaire qui s’amorce. Demain n’est qu’une étape préliminaire et non pas le procès. Nous solliciterons votre collaboration lorsque votre appui sera nécessaire pour signifier un message clair.

Votre éxécutif syndical


Le 5 mai 2013

Reconnaissance internationale
pour notre section locale

 

Notre syndicat (C.A.O.M.S.C.) se verra remettre le prix de l’APTA (American Public Transportation Association) à Indianapolis cette fin de semaine pour la formation paritaire Sécuribus II.

Rappelons que cette formation donnée à tous les chauffeurs a pour but d’enseigner comment désamorcer la plupart des situations conflictuelles pouvant survenir avec notre clientèle. Lors d’une entrevue réalisée pour le compte du journal interne « En Commun », notre président, Denis Vaillancourt a répondu à plusieurs questions dont :

«Que pensent les employés de cette formation ? »

La majorité des membres semble apprécier cette formation car elle nous aide à déceler les clients problématiques et/ou qui ont besoin d’assistance, en plus d’être très utile afin de nous procurer des outils pour éviter d’éventuels conflits pouvant se produire avec des clients. Les séances de formation nous donnent également l’occasion d’échanger entre collègues sur les différentes expériences vécues et les façons de gérer ce genre de situations.

« Que reste-t-il à faire pour améliorer cette formation ? »

En assurer la continuité et faire en sorte de susciter l’intérêt d’y participer auprès de nos membres. Il faut aussi que le comité S.S.T. continue d’apporter des solutions novatrices évoluant au rythme des problèmes rencontrés sur le réseau.

« Que penser de la présence des agents de surveillance à bord des autobus et autres installations ? »

Il devrait y avoir plus de visites aléatoires d’agents en civil dans les autobus, particulièrement dans les cas où un R.A.I. dénonce une situation problématique récurrente sur un circuit. Il faudrait aussi remettre en force les agents attitrés spécialement à chaque centre de transport car cette formule faisait en sorte qu’il y avait un meilleur suivi au niveau des problématiques propres à chaque centre. La présence de ces agents permettait alors d’assurer une communication directe développant ainsi une complicité souhaitable entre les chauffeurs et les agents de surveillance attitrés à leur centre.

« Que pourrait-on améliorer au niveau des équipements assurant la sécurité des chauffeurs? »

Il faudrait s’assurer que tous nos véhicules soient équipés de radio-émetteurs et système de caméras fonctionnels en tout temps. Le message que toute violence envers nos membres, verbale ou physique, ne saurait être tolérée devrait être renforcé auprès de la clientèle. Des panneaux énonçant clairement cette prise de position devraient être installés à bord des autobus, comme on en voit dans les bureaux de la S.A.A.Q. ou dans les cliniques médicales. En terminant, il serait hautement souhaitable que nos instances politiques modifient le Code criminel afin de créer une infraction distincte pour que nos membres puissent bénéficier de la même protection que les policiers victimes d’agression en devoir. Notre section locale a d’ailleurs déposé et fait adopter une résolution en ce sens lors du dernier congrès du SCFP national.


JOUR DU DEUIL

Dévoilement d'une plaque commémorative au
C.T. Lasalle en souvenir de notre collègue
Sylvain Ferland décédé au travail en août 2012




JOUR DU DEUIL

Déclaration en chambre d'Alexandre Boulerice
député de Rosemont-La-Petite-Patrie (NPD)


AGRESSION SAUVAGE

Revue de presse


Agression d'un chauffeur, deux suspects arrêtés...

Deux des trois suspects de la violente agression d'un chauffeur d'autobus survenue mercredi matin, dans le nord de Montréal, sont maintenant entre les mains de la police qui les soumettent à un interrogatoire. L'un d'eux a pris l'initiative de se rendre aux autorités alors que l'autre a été intercepté par des policiers. On s'attend à ce que le troisième suspect se rapporte à la police incessamment. (cliquez ici)


Agression sur un chauffeur de la STM, deux des trois suspects arrêtés...

Moins de 24 heures après la sauvage agression du chauffeur d'autobus de la ligne de nuit du boulevard Saint-Laurent, à Montréal, deux de ses trois présumés assaillants ont été mis en état d'arrestation, tard mercredi soir.Deux des trois suspects arrêtés... (cliquez ici)


Agression d'un chauffeur de la STM : deux suspects arrêtés

Deux des trois suspects de l'agression d'un chauffeur d'autobus de la Société de transport de Montréal (STM), dans la nuit de mardi à mercredi, ont été arrêtés. Les deux jeunes hommes de 17 et 20 ans ont été rencontrés par les enquêteurs. L'agression a eu lieu à l'intersection du boulevard Saint-Laurent et de la rue Jean-Talon, dans le nord de Montréal...(cliquez ici)

Le 24 avril 2013

NOUVEAU DÉVELOPPEMENT

Le 24 avril 2013 aura été une journée sombre pour les membres du 1983 en raison des deux agressions.

L’état de santé de notre confrère, victime de l’agression survenue sur le circuit 363, est toujours considéré sérieux, mais stable.

Concernant l’agression survenue sur le circuit 32 Lacordaire du centre de transport Anjou, notre confrère se porte mieux, mais est très ébranlé par les évènements.

Cet après-midi, nous avons décrié haut et fort en entrevue la sauvage agression contre notre confrère. Ce que nous ne cessons de répéter, c’est plus de sécurité à bord de véhicules, des caméras sur tous les autobus, et ce, rapidement ainsi qu’un amendement du Code criminel afin de créer une infraction distincte pour permettre aux chauffeurs d’autobus de bénéficier de la même protection que le Code criminel accorde aux policiers agressés dans l’exercice de leurs fonctions en établissant des peines plus sévères à l’encontre de leurs agresseurs. Une résolution a d’ailleurs été amenée en congrès par la section locale 1983-SCFP.

Demain, Alexandre Boulerice, député du NPD parlera de l’agression survenue aujourd’hui, et ce, dans le cadre de la journée nationale commémorative des personnes décédées ou blessées au travail.

De plus, nous venons d’obtenir l’engagement de la STM que tous les véhicules de nuit seront munis de système de caméra.

Restons solidaires


Le 24 avril 2013

AGRESSION SAUVAGE

Suite à l’agression sauvage et lâche de notre collègue de travail la nuit dernière commise par trois individus, nous tenons à lui transmettre nos pensées les plus positives ainsi qu’à sa famille. Son état de santé est sérieux et nous collaborons présentement avec les autorités concernées. Solidaires, nous assurons une présence syndicale à l’hôpital.

Des entrevues médiatiques sont prévues cet après-midi. D’autres informations suivront sous peu...


> Manchettes précédentes
sans titre 1
Accueil  |  En bout d'ligne express  |  Liens  |  Contacts Mise à jour : 13-11-2013